Intervention publique à La Marche pour la Vie le 22/01/2017

23 janvier 2017 • Actualités, Vidéos • Vues: 296

Chers amis,

Merci d’être venus si nombreux, par ce grand froid, montrer votre attachement à la cause de la Vie !

Je voudrais aujourd’hui évoquer avec vous une nouvelle menace qui plane sur notre liberté : je veux parler du délit d’entrave voulu par Laurence Rossignol, qui va être discuté à nouveau la semaine prochaine à l’Assemblée.

Ce gouvernement ne recule décidément devant rien et a tous les culots, surtout celui de se contredire lui-même.

Hier, il ne jurait que par le slogan Je suis Charlie pour défendre un journal connu pour ses propos outranciers.

Aujourd’hui, il s’apprête tout simplement à immoler la liberté d’expression sur l’autel de l’idéologie la plus sectaire.

Car qu’est-ce que le délit d’entrave si ce n’est le retour de la censure en politique ?

Le gouvernement a tellement peur de tout propos non conforme à sa doxa qu’il préfère en interdire l’expression publique.

Est-il si faible au point de trembler devant des sites internet dont le seul tort est de délivrer une information qu’on ne trouve malheureusement pas sur le site officiel du gouvernement ?

Réjouissons-nous chers amis, car la dérive liberticide de ce gouvernement est au fond le signe du crépuscule de son idéologie, le prodrome de sa chute inévitable et le gage d’une victoire certaine de nos idées sur le long terme.

En attendant, il nous faut combattre et nous mobiliser contre cette nouvelle forme de totalitarisme mou et insidieux.

Internet était jusqu’à présent un des rares espaces de liberté, il risque de devenir l’objet d’une nouvelle inquisition laïque et obligatoire !

Ces Torquemada des temps modernes pourraient presque nous faire regretter Voltaire !

Méfions-nous, ils commencent par l’avortement et finiront ensuite par verrouiller toute liberté d’expression sur tous les sujets.

Il y aura des délits d’entrave dans tous les domaines et notre seul tort – votre seul tort -, sera de vouloir entraver l’idéologie du gouvernement.

Ce sera comme dans 1984 de Georges Orwell, avec Laurence Rossignol en nouvelle ministre de la vérité !

Il y aurait une thèse à écrire sur « la gauche et le totalitarisme de la pensée ». Si certains d’entre vous veulent se lancer, ce n’est pas la matière qui manquera !

Mais à droite, aura-t-on le courage de revenir sur cette loi, si par malheur elle venait à être adoptée ?

À droite, quand arrêterons-nous de courir après un pseudo sens de l’histoire qui serait dicté par la gauche ?

« Le monde s’est divisé entre Conservateurs et Progressistes » disait Chesterton. « L’affaire des Progressistes est de continuer à commettre des erreurs. L’affaire des Conservateurs est d’éviter que les erreurs ne soient corrigées ».

Serons-nous aussi bêtes que ces conservateurs que pourfend Chesterton ? Serons-nous encore la droite la plus bête du monde ?

Je compte sur vous, mes chers amis, pour rester vigilants et continuer à mettre la pression sur nos élus, de droite comme de gauche, car il s’agit d’un combat qui engage l’avenir de la société française dans son ensemble.

La liberté triomphera toujours de la censure et la vie aura toujours le dessus sur l’idéologie.

Vive la liberté, vive la vie et vive la France !

Partager cette page

        

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>