La puissance de l’héritage (extrait du discours de Provins, 5 avril 2017)

Fillon

6 avril 2017 • Actualités • Vues: 208

“Lorsqu’une société renonce à transmettre, c’est le signe qu’elle est menacée de déclin ; cela veut dire qu’elle ne croit plus assez en elle-même pour juger bon de se prolonger à travers ses descendants. Sans passé dont elle peut être fière, la société n’a plus d’ambition pour son avenir. Elle est comme un bateau sans quilles qui va se coucher à la moindre tempête. Qu’est-ce qu’une nation sinon avant tout l’ardente obligation de transmettre un patrimoine culturel, spirituel, historique ? Cette conscience d’une aventure commune au fil des siècles nous rassemble tous et elle nous engage même si on vient d’ailleurs. Parce qu’on ne vient pas dans une maison sans respecter la maison” (François Fillon, Discours de Provins, 5 avril 2017).

Partager cette page

        

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>