Edito

Chers amis,

La France, notre pays, l’un des plus grands pays du monde, est aujourd’hui à la croisée des chemins.
Les défis sont nombreux, qui pèsent parmi les plus lourds que nous ayons eu à affronter.
Déroute écologique. Fiscalité dépassée et inadaptée. Creusement des inégalités sociales sur fonds de crise économique sans précédent. Crispations identitaires et communautaristes. Perte de repères et de valeurs d’une société coupée de ses racines.
Seul un changement radical, innovant et en profondeur nous permettra de sortir plus forts de la période que nous vivons actuellement.

Pendant 10 ans, comme créateur et dirigeant d’entreprise, j’ai eu la chance de mettre mon énergie et mon enthousiasme au service d’hommes et de femmes fédérés autour d’un projet commun.
J’ai promu un développement économique au service de l’homme, de sa dignité et de son épanouissement.
J’ai démontré ma capacité à prendre des risques, à investir dans le tissu industriel, à créer de la richesse et de l’emploi.
J’ai développé une volonté de résoudre des problèmes complexes, une envie de trouver des solutions « par le haut », un désir profond de m’engager au service de la communauté.

C’est pourquoi cette expérience de chef d’entreprise, je veux la mettre aujourd’hui au service d’une action publique et politique.
La crise nous offre une formidable opportunité de rompre avec l’immobilisme et le passéisme, de revisiter notre modèle de croissance, de changer nos comportements, de nous remettre au travail.
Aujourd’hui, je m’engage au service de la cité et du bien commun.
Avec vous, je veux mettre en œuvre une croissance écologique, fondée sur le respect de la nature et de la vie humaine : l’ouverture à la vie est au centre du vrai développement.
Avec vous, je veux promouvoir une réforme radicale de notre système fiscale,  nécessaire à la survie de l’Etat et de nos entreprises. Je veux également contribuer au renforcement de notre tissu de PME, socle de la vitalité économique de notre pays.

Avec vous, je veux rétablir les valeurs de travail, de respect et de bien commun. Je veux mettre le progrès et la croissance au service du développement de l’homme et de l’amélioration de sa qualité de vie.

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait »

Charles Beigbeder

Partager cette page

        

Comments are closed.