Instaurer un grand emprunt patriotique – chronique sur Radio-présence le 04/07/2018 (II)

Pour diminuer les impôts, Charles Beigbeder propose un grand emprunt patriotique qui mettrait à contribution les plus riches des Français, sur une base exclusivement volontaire. Assortie d’un taux d’intérêt relativement faible, la souscription à cet emprunt pourrait être effectuée via les centres des impôts ou les études notariées, sous la houlette conjointe de la Caisse…

Fier d’être Français et défenseur des libertés

Enraciné dans une famille du Sud-Ouest mais issu d’une grand-mère américaine, j’ai grandi à Paris, ai poursuivi une formation d’ingénieur (diplôme de l’Ecole Centrale Paris en 1988) et commencé ma carrière chez Matra Marconi Space avant de rejoindre le monde de la finance, à Paris (Paribas, Crédit Suisse First Boston) puis à la City de Londres (MC-BBL Securities).
En 1997, j’ai fondé Self Trade, première société de Courtage en ligne, sur le modèle d’E Trade aux Etats-Unis. En 2002, j’ai tiré parti de la dérégulation du marché de l’énergie pour créer Poweo, premier fournisseur indépendant d’électricité et de gaz (aujourd’hui Poweo – Direct Energie). Par la suite, j’ai investi dans l’agriculture (en Ukraine et en Argentine), dans les loisirs et dans la finance. Au total, j’ai fondé une dizaine de boites et créé environ 2 000 emplois. Aujourd’hui, je suis président de la holding industrielle et financière Gravitation, qui investit notamment dans les domaines de la croissance verte et de l’internet.