Pour l’instauration d’un chèque éducation – chronique sur radio-présence le 20 juin 2018

Les écoles indépendantes se multiplient et rencontrent un franc-succès. Leur financement pourrait être repensé sur la base d’un chèque éducation, comme l’a instauré la Suède en 1992 et comme cela est pratiqué aux Pays-Bas ou dans certains Etats américains. Cela favoriserait la liberté éducative, tout en assainissant les dépenses publiques. Retrouvez ma chronique sur radio-présence le…

Réformer le système éducatif – chronique sur radio présence le 13 juin 2018

Le coût de scolarisation d’un élève dans l’enseignement privé est moindre que celui de ce même élève dans l’enseignement public. Charles Beigbeder s’interroge donc sur la raison d’être du quota qui limite à 20% les inscriptions d’élèves dans l’enseignement privé. Il plaide pour une plus grande liberté éducative. Réécoutez sa chronique du 13 juin 2018…

Fier d’être Français et défenseur des libertés

Enraciné dans une famille du Sud-Ouest mais issu d’une grand-mère américaine, j’ai grandi à Paris, ai poursuivi une formation d’ingénieur (diplôme de l’Ecole Centrale Paris en 1988) et commencé ma carrière chez Matra Marconi Space avant de rejoindre le monde de la finance, à Paris (Paribas, Crédit Suisse First Boston) puis à la City de Londres (MC-BBL Securities).
En 1997, j’ai fondé Self Trade, première société de Courtage en ligne, sur le modèle d’E Trade aux Etats-Unis. En 2002, j’ai tiré parti de la dérégulation du marché de l’énergie pour créer Poweo, premier fournisseur indépendant d’électricité et de gaz (aujourd’hui Poweo – Direct Energie). Par la suite, j’ai investi dans l’agriculture (en Ukraine et en Argentine), dans les loisirs et dans la finance. Au total, j’ai fondé une dizaine de boites et créé environ 2 000 emplois. Aujourd’hui, je suis président de la holding industrielle et financière Gravitation, qui investit notamment dans les domaines de la croissance verte et de l’internet.

Charles Péguy, le chevalier de la Vérité

Tribune cosignée avec Benoît Dumoulin dans Nouvelles de France le 5 septembre 2014. Le 5 septembre 1914, tombait au champ d’honneur l’écrivain Charles Péguy, lieutenant au 276ème régiment d’infanterie, mortellement touché d’une balle en plein front près de Villeroy (Seine-et-Marne). Une mort qui est le couronnement de toute une vie et donne un relief particulier…