Promouvoir la personne enracinée : réponse à Gaspard Koenig !

Dans une tribune publiée à l’occasion de la parution de son dernier ouvrage, Gaspard Koenig défend un libéralisme libertaire et pourfend la pensée libérale-conservatrice qu’il juge « intellectuellement incohérente ».  Dans la continuité du dialogue courtois déjà engagé entre nous, je souhaite montrer qu’il y a deux écoles de pensée philosophique irréconciliables au sein de la famille…

Le libéralisme intégral veut-il la fin de toute communauté humaine ?

On aurait tort de regrouper sous l’étiquette  « libérale » tous ceux qui défendent la liberté d’entreprendre contre l’omniprésence de l’État dans la vie économique et la multiplication des règles en tout genre. Beaucoup de ceux qui souhaitent libérer l’économie française de sa tutelle étatique ne sont pas, loin s’en faut, les adeptes d’un libéralisme politique absolu…